Ronald Sannino

Actualités

Grappe de raisin du Beaujolais

En 2010, à l’initiative de Jean-Michel Daclin, adjoint au maire de Lyon délégué aux relations internationales, aux affaires européennes et au tourisme, la ville de Lyon et l’Inter Beaujolais ont marié chaque cru à un arrondissement. Le 9ème lui a choisi de se marier avec le St-Amour dont on dit qu’il est le vin des amoureux.

La manifestation, organisée place des Terreaux chaque année, a pour but de faire redécouvrir le Beaujolais aux Lyonnais.
Le samedi 12 octobre, pour la 3ème année consécutive, les 9 arrondissements et la mairie de Lyon ont scellé leur mariage dans une ambiance festive et conviviale.
Au programme entre autres, la découverte des crus, des cours de cuisine par des Toques Blanches, théâtre de guignol et manège pour les tous petits.

Sous la tente qui était réservée au 9ème arrondissement,  Jérémie Giloux, nouveau Président du cru St-Amour et une douzaine de vignerons se sont relayés toute la journée pour faire déguster leur cru, accompagné de fromages qui avaient été préparés par Béatrice et Eric Brémaud, nos fromagers nouvellement installés à St-Rambert.

Une manière pour nous de mettre en avant des produits de qualité et des professionnels reconnus.

Bravo et merci encore.

 

Manifestation crus du Beaujolais sur la place des Terreaux à Lyon

Place des Terreaux

Jean-Michel, pâtissier de St Amour, Romain Spay tous 2 viticulteurs, et Jérémie Giloux, Président du cru St Amour Beaujolais.

De dr. à g. : Jean-Michel, pâtissier de St-Amour, Romain Spay, viticulteur, et Jérémie Giloux, Président du cru St Amour.


Bernard Bochard et Ronald Sannino en visite à l'ESAT

Bernard Bochard en compagnie de MM. Piron et Compaingt

Le neuvième arrondissement accueille de nombreuses structures chargées d’accompagner les personnes en situation de handicap. De nombreux établissements , hébergement, travail, formation scolaire et professionnelle, soin, apportent une réponse aux besoins spécifiques de ces personnes. Ils interviennent dans des domaines différents. Par exemple l’accueil ou l’accompagnement des personnes, malvoyantes, malentendantes, avec des troubles divers concernant les fonctions motrices ou cérébrales, psychiques et cognitives.

Notre collègue, Martine Desfours en charge de ce secteur, anime une politique dynamique facilitant l’interconnexion des établissements et apporte un soutien significatif afin que les actions de chacun permettent à tous de vivre dans notre cité , et au coeur de la vie sociale de notre arrondissement.

Parmi ces établissement nous avons Bernard Bochard  et moi, visité un établissement de l’ALGED, créé à Lyon en 1954. Aujourd’hui près de 400 salariés, éducateurs, moniteurs, personnel médical et paramédical, personnel des services généraux et administratifs, accueillent dans différents établissements plus de 1100 personnes en situation de handicap.

L’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le travail) Hélène Rivet, situé à Gorge de Loup, accompagne dans ses ateliers 150 ouvriers dont plus d’une vingtaine dans sa section d’insertion professionnelle. Cet établissement, parmi ses différentes activités de production, assure un service de blanchisserie industrielle et réalise le tri du courrier d’entreprises entre autre. Il développe aussi une forte action en matière d’insertion en offrant des parcours à ses ouvriers adultes vers un poste de travail en entreprise ordinaire.

Au travers de Monsieur PIRON, son Directeur, nous saluons le travail de toute son équipe tourné vers l’accompagnement, l’épanouissement et l’autonomie des personnes accueillies.

 


Évolution et devenir du 9ème arrondissement de Lyon, avec Bernard Bochard (Chapitre #2 : l’urbanisme)

 


Communauté du goût

De d. à g. : Frédéric Bessard, fondateur de la Cité du goût - Antoine Dias, ministre de l'agriculture de Sao Tomé - Ronald Sannino.

À l’invitation de Frédéric Bessard, Michel Rosset et moi-même avons pu rencontrer le ministre de l’agriculture de São Tomé Antoine Dias, en visite privée à l’invitation de Frédéric Bessard.

Cette île du golfe de Guinée produit un cacao de très grande qualité ; la communauté du goût, très exigeante sur la qualité des matières premières de ses produits, utilise de nombreux cacaos originaires de cette île.

Une belle occasion pour Michel Rosset et moi-même de déguster ces produits et passer un moment convivial avec nos amis de la communauté installés dans le 9ème arrondissement.


Michel Rosset et Ronald Sannino sur le marché de la place Abbé Pierre

Michel Rosset et Ronald Sannino sur le marché de la place Abbé Pierre

Notre 9èmearrondissement a développé une politique ambitieuse en matière de Marchés.

Authentique, convivial et populaire, le marché est un lieu de rencontres, un vrai moment de plaisir partagé. Nous y retrouvons des plaisirs simples, des spécialités locales, des produits de qualité. Et bien évidemment  une proximité sans égal.

Qu’il soit généraliste ou thématique, le marché reste un lieu de partage où se mêlent odeurs, goûts et couleurs. Il renforce l’animation et la personnalité du quartier.

Nous avons, avec Michel ROSSET, conseiller délégué à l’animation commerciale, avec le soutien de notre Maire Alain GIORDANO,  porté la création du marché de la Place Schonberg, celui de l’îlot Louis Loucheur et enfin celui du Plateau de la Duchère. Nous avons aussi, relocalisé le marché BIO sur la Place Valmy en rénovant l’enrobé pour un meilleur confort des commerçants et des clients.

Sans oublier la modernisation des Marchés déjà existants. Nos commerçants participeront cette année à la fête de la gastronomie les 20, 21 et 22 septembre.

Visites guidées des marchés Abbé Pierre et Schönberg participant à la fête de la Gastronomie.

 


Michel Rosset, conseiller du 9ème arrondissement délégué à l’animation commerciale et moi-même, avons rendu visite aux commerçants de la grande rue de Vaise, jeudi soir. L’occasion de reprendre contact après la période estivale et d’échanger sur leurs activités et perspectives. Ils savent pouvoir compter sur le soutien de la Mairie du 9ème pour accompagner leurs projets et leurs activités. Nous restons avec Michel particulièrement attentifs à leurs préoccupations, surtout en cette période de rentrée.

Olivier Aubrun (Le Jardin d'à Côté) et Michel Rosset

Olivier Aubrun (Le Jardin d'à Côté) et Michel Rosset

Oriane Poly (Coutellerie Poly) et Michel Rosset

Oriane Poly (Coutellerie Poly) et Michel Rosset

Laurent Menubarbe (La Neuvième Bulle) et Michel Rosset

Laurent Menubarbe (La Neuvième Bulle)

Patrick Trombetta (Les Petites Manchettes) et Michel Rosset

Patrick Trombetta (Les Petites Manchettes) et Michel Rosset


La nouvelle avenue de Birmingham à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse rénové

La nouvelle avenue de Birmingham à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse rénové

Le 27 août a été dévoilée la nouvelle avenue de Birmingham. Située à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse rénové,
cette avenue sera désormais un axe accueillant à la fois les transports en commun, les voitures, les vélos et les piétons.
L’occasion de découvrir le magnifique ouvrage des 2 tunnels dont l’un sera réservé aux modes doux. Le tube central, lui, rouvrira lundi prochain.

Cette réalisation reflète la volonté de notre agglomération de construire une cité humaine, soucieuse du cadre de vie de ses habitants. Le tout sans oublier de lui faire poursuivre son voyage dans la modernité.

 

Entrée du nouveau tunnel de la Croix-Rousse

Entrée du nouveau tunnel de la Croix-Rousse

 

 

 

Gérard Collomb et Ronald Sannino lors de l'inauguration

Gérard Collomb et Ronald Sannino lors de l'inauguration

Gérard Collomb, discours inaugural

Gérard Collomb, le discours inaugural


Bonne nouvelle, la 9ème Bulle est dorénavant installée Grande Rue de Vaise.

Le nouveau magasin "La 9e Bulle" Grande rue de Vaise à Lyon

Le nouveau magasin "La 9e Bulle" Grande rue de Vaise à Lyon

Laurent Menubarbe et son épouse avaient fait le choix de notre arrondissement afin d’implanter leur commerce spécialisé en bandes dessinées. Un commerce de grande qualité où à la fois le public averti et les plus novices découvrent un large choix de BD et des conseils de spécialistes, des commerçants très pointus dans leur domaine et reconnus par leur clients.

En ma qualité d’Adjoint au Développement Economique et Commercial du 9e arrondissement, je ne peux que me réjouir de voir que la 9ème bulle continue à faire le choix de notre territoire et que Laurent et son équipe participent au rayonnement économique du quartier.

Dorénavant Grande rue de Vaise, ils accueilleront leurs clients fidèles et les nouveaux dans un magasin tout neuf et plus grand, plus accueillant et plus visible.

Un commerce majeur du quartier qui participe à la belle complémentarité commerciale qui se développe, s’accentue et que nous accompagnons depuis la Mairie.

Bonne route à la 9ème bulle.

 


Article de La Tribune de Lyon suite à mon interview sur les nouveaux commerces
de La Duchère.
Un sujet qui me tient à cœur. Un travail de longue haleine.

Tribune de Lyon - Les nouveaux commerces de La Duchère

Article du 19 août - tribunedelyon.fr


La ville de Shangaï

D’ici 2050, le nombre de citadins dans le monde va augmenter de 75%.

Le chiffre provient d’une toute nouvelle étude publiée par « Navigant Research »
qui indique donc que le nombre de citadins passera de 3,6 milliards à plus de 6 milliards, en à peine 35 ans.

Ainsi au milieu de ce siècle 2/3 des habitants de la planète sera devenu urbains.

Cette transformation nous imposera de relever, à une échelle totalement inédite, de nouveaux défis dans les domaines de l’énergie, de l’urbanisme, de l’environnement, des transports, des mobilités ou encore de la sécurité.

Ce même rapport précise qu’en 2025 la planète comptera presque 40 mégalopoles, dont chacune aura une population supérieure  à 10 millions d’habitants ; et c’est sans surprise que 22 de ces villes se trouveront en Asie.

Entérinée par le Sénat puis par l’Assemblée Nationale la semaine dernière, la Métropole Lyonnaise entrera en vigueur le 1er janvier 2015, et jouera un rôle majeur dans l’ entraînement, l’attractivité, le développement économique et le rayonnement de notre territoire. Celui-ci disposera alors de la taille critique pour concourir dans la compétition mondiale et jouera un rôle moteur dans ces nouvelles transformations qu’il nous faudra engager et porter au profit de tous ses habitants.

Ce fait urbain indéniable créera alors des dynamiques qui tireront vers le haut tout le reste du territoire, au bénéfice de tous.

La Métropole Lyonnaise se donnera ainsi tous les atouts afin d’exister et compter durablement dans ce concert à l’échelle de la planète où la compétition sera rude mais où nous avons toutes les chances de réussir.