Ronald Sannino

All posts tagged marchés

Le quartier de Vaise est passé en une décennie du statut de faubourg à celui de quartier à part entière grâce aux effets conjugués de l’arrivée du métro, du périphérique nord, d’implantations économiques prestigieuses provoquant ainsi l’arrivée de nouvelles populations, la réalisation d’équipements et d’aménagements permettant une requalification en profondeur de notre arrondissement.

En 10 ans, c’est près de 30% d’habitants en plus, soit environ 25 000 habitants aujourd’hui. C’est aussi un peu moins de 2 000 logements construits depuis 2008, 18 000 salariés et 10 000 à terme sur le seul site de l’industrie. Ce sont enfin 140 établissements offrant une restauration variée et 650 cellules commerciales.

Cette mutation a vu les activités s’organiser suivant plusieurs polarités :

 

  • Le centre de Vaise propose aux habitants une offre commerciale diversifiée autour des métiers de bouche, le secteur santé-beauté, les services de proximité…
  • Le quartier Gorge de Loup s’est orienté vers la restauration avec l’arrivée de nouvelles habitations, d’un important pôle de formation et de nouvelles entreprises. Un marché alimentaire d’après-midi est venu compléter l’offre.
  • Le secteur de la rue de Saint-Cyr a connu une croissance des activités de l’équipement de la maison, décoration et ameublement, le tout complété par des commerces de proximité.
  • Le quartier de l’industrie, par son renouvellement urbain mixte – activités économiques, habitat, commerces – a profondément remodelé son offre.
  • Enfin la Duchère, dans le cadre du grand projet de ville, a vu la naissance d’une très belle nouvelle rue commerçante comptant une vingtaine de commerces.

Cette transformation a pu s’accomplir grâce à l’énergie de ces entrepreneurs qui par leur volontarisme, leurs idées et leurs investissements ont développé leurs activités sur notre territoire.
C’est aussi le fait d’une collaboration étroite avec la collectivité qui a fait tout son possible pour accompagner ces démarches individuelles.

La stratégie de soutien de la ville de Lyon a ainsi porté sur 4 axes :

  • Accompagner la modernisation de l’offre commerciale pour lui permettre de s’adapter à une nouvelle clientèle, constituée des salariés des entreprises, et à de nouveaux programmes de logements.
  • Améliorer les conditions de commercialité, en intervenant sur les espaces publics et l’accessibilité.
  • Soutenir les initiatives des associations de commerçants pour animer et informer la population sur l’offre dans l’arrondissement.
  • Sensibiliser, enfin, les professionnels aux questions sociétales et durables.
La Saône, les quartiers de Vaise et de la Duchère

La Saône, les quartiers de Vaise et de la Duchère